Le secteur du CHR (Cafés - Hôtels - Restaurants)

Les CHR ont connu une forte inflation liée au coût de l’externalisation du traitement du linge. Certains exploitants dans une démarche de montée en gamme font le choix de s’orienter vers une réinternalisation de celui-ci. 



Service de blanchisserie interne pour les Cafés - Hôtels - Restaurants

Certains établissements traitent l’intégralité du linge en interne, d’autres l’externalisent ou encore fonctionnent de manière mixte (traitent une partie en interne et une autre en externe). Dans la majeure partie des cas, le linge des services d’hygiène est traité en interne. 

 

1) Nous rencontrons 4 grands types de linge en CHR :

  • Le linge plat : linge de lit (chambres), nappes (cuisine, bar)
  • Le linge éponge  : serviette de bain (chambres, salle de sport), draps éponges, peignoirs (Piscine, Spa)
  • Serpillère, chiffons (service de nettoyage des chambres ,chambres, cuisine, service de maintenance)
  • Linge de forme (uniformes du personnels, linge des clients)

 

Les secteurs Restauration et Café utiliseront comme typologie de linge les nappes, serpillère et chiffons et uniformes du personnel. Les hôteliers peuvent utiliser l’intégralité des différents linges susmentionnés en fonction des différents services proposés dans l’établissement.

Le niveau de prestation : en général plus un établissement se situe sur un segment haut de gamme plus celui-ci possède en son sein du textile avec des grammages/m² et un éventail de linge différents plus importants.

Par exemple : un restaurant étoilé utilisera des nappes avec une belle épaisseur et un joli tissage afin d’avoir un tombant plus net sur les tables.

 

2) Le type d'hôtel

Le type de chambre simples, doubles, triples, familiales. Les dimensions de la literie ainsi que la fréquence des changes (tous les jours, toutes les semaines.)

Les services proposés : des spécificités locales influent également sur ce panel de linge par ex : un hôtel en bord de mer avec piscine consommera plus d’éponges qu’un hôtel qui en est dépourvu.

Dû par des durées de séjour plus courtes, les hôtels situés dans le centre-ville ont un taux de rotation plus importants de leurs clientèles et par voie de conséquence une rotation du linge plus importante.

Le taux moyen d’occupation : les établissements exposés à une forte saisonnalité auront besoin d’être surdimensionné en linge et en équipement afin de pouvoir absorber les périodes de fortes charges.

 

3) Le type de restaurant 

Le nombre de couvert : plus l’établissement dispose d’un nombre de couverts importants plus la quantité de linge à traiter le sera également. 

Le type de cuisine : la restauration rapide sera plus confrontée à des quantités importantes de sel et de graisses dans le linge source de corrosion pour les machines.

La restauration traditionnelle sera confrontée à une typologie de tâche présente sur le linge en adéquation avec les aliments cuisinés ainsi que de tâches dues aux boissons consommés (vin, café). 



Les blanchisseries des CHR peuvent traiter les types de taches suivantes :

Tache de maquillage

Tache de cirage

Tache de sueur

Tache alimentaire



D’autres tâches plus spécifiques liées aux services proposées :

Tache d'huiles essentielles

Tache de crèmes



Notre accompagnement dans le secteur du CHR

En tant qu’expert de solutions de blanchisserie, AMS vous accompagne entièrement dans la conception de votre blanchisserie avec la réalisation d’un plan d’implantation, en tenant compte de l’optimisation de votre circuit du linge et des attentes techniques des équipements. 


Nous vous proposons du matériel de blanchisserie ergonomique et efficient énergétiquement et adapté à vos besoins en fonction de notre analyse (nombre de couverts ou d’occupants, types de textile, services proposés, nombre de personnel, classification de l’établissement).



Les clés de réussite de votre blanchisserie dans l'hôtellerie et la restauration

L’une des priorités des clients lors de leur passage dans hôtels ou restaurants sont la propreté du lieu et des prestations fournies. Que ce soit l’hygiène des sols, du linge fourni, la literie, des serviettes de table ou encore des nappes, cela a un impact direct sur la satisfaction des clients. 

Un bon service de blanchisserie est essentiel à la réputation de votre hôtel ou de votre restaurant.


La méthode RABC s’inscrit dans un système de maitrise des risques microbiologiques du linge. Elle suit une logique de bonnes pratiques d’hygiène en blanchisserie, à respecter dans les différentes étapes de traitement. 

Il est tout à fait possible d’être en conformité avec la méthode RABC dans une blanchisserie CHR sans avoir une séparation physique entre la zone sale et la zone propre ou encore sans laveuses aseptiques. Pour cela il convient :

  • D'avoir des chariots affectés au linge propre et au linge sale
  • De prévoir des sens de circulation unidirectionnel du linge au sein de la blanchisserie. 
  • Pour les opérateurs en blanchisserie, de prévoir une tenue vestimentaire adaptée à la zone de travail, prévoir un vestiaire et lave-main permettant aux opérateurs de se changer et de se laver/désinfecter les mains
  • D'entretenir régulièrement les locaux (surfaces : sols, table de tri, de pliage…) et le matériel.



Comment optimiser le circuit du linge ?

Les bonnes pratiques

  • Travailler sur la célérité de la détection des problèmes de traitement du linge, plus celle-ci est rapide moins le coût supporté par l’hôtel est élevé (clientèle mécontente).
  • Appliquer la méthode FIFO : Contrôler la rotation du linge dans la lingerie, le linge doit toujours circuler dans le sens « premier arrivé premier sorti ».
  • Prévoir deux circuits de transport du linge un circuit de collecte du linge sale et un circuit de livraison du linge propre. On s’assure ainsi que le linge propre n’est jamais en contact avec le linge sale. Cela oblige aussi à avoir un chariot de linge sale différent du chariot de linge propre.
  • Préparer les chambres quand il est prévu qu’elles vont être utilisées (délai le plus court possible avant leur utilisation).


1. Le marquage du linge


Le marquage du linge est très avantageux dans les établissements ayant la responsabilité de la gestion du linge du personnel.

L’étiquetage nominatif des textiles, permet de distinguer aisément les vêtements appartenant au personnel et d’éviter confusions. 

 

Matériel associé

Presse thermocolleuse

Imprimante

Etiquettes



2. Collecte et pré-tri du linge sale


Dans le secteur du CHR où l’hygiène est indispensable, il y a des contraintes à respecter en blanchisserie concernant la manipulation du linge pour garantir la sécurité des personnes y étant exposés.

Le pré-tri des textiles s’effectue par famille d’article dans des sac à linge de différentes couleurs pour faciliter le travail des lingères. Pour une efficacité maximale, lors de la préparation au tri, bien vérifier toute présence de corps étrangers.

La zone de tri doit être strictement séparée des secteurs réservés au linge propre. Il est recommandé de porter un tablier de protection et des gants ainsi que de se désinfecter les mains après avoir manipulé le linge sale.

Matériel associé

Chariots

Balance au sol

Table de tri

Sacs à linge



3. Lavage


Les laveuses doivent avoir une programmation adaptée aux différents types de textiles et à leur niveau de salissure. Notamment le programme délicats (wet cleaning) pour les vêtements personnels présentant des fibres nécessitant un traitement spécifique (laine, soie etc).

Des fonctionnalités simplifiées telles qu'un écran tactile intuitif, des programmes préprogrammés et des instructions claires peuvent faciliter le fonctionnement de la machine.

Matériel associé

Laveuse frontale

Chimie

Pompes doseuses



4. Séchage


Pour optimiser l’utilisation des séchoirs, il est important de respecter le taux de remplissage, une surcharge impacte le résultat de traitement. A l’inverse, la sous-charge provoque des surconsommations énergétiques.


Les séchoirs doivent disposer de programmes de séchage adaptés aux différents types de textiles traités.

Matériel associé

Sèche-linge



5. Finition et emballage


A cette étape, il est important de revêtir une tenue de protection complète (gants, masque, coiffe, tunique et pantalon) pour ne pas recontaminer le linge propre. Il est nécessaire de prévoir un plan de nettoyage régulier des surfaces et du matériel en contact avec le linge propre.


Il est conseillé d’effectuer la finition du linge maximum 45 mins après le séchage pour conserver l’humidité nécessaire dans les tissus et obtenir un meilleur résultat.


Le repassage des pièces fragiles s’effectue à la main à l’aide d’un poste de repassage ou pour le linge plat à l’aide d’une sécheuse-repasseuse, avant de passer au pliage.


Pour prévenir le risque de contamination du linge propre, il doit être protégé. Les emballages ne doivent être enlevés qu’au fur et à mesure des besoins.



Distribution interne

Distribution externe

Emballage sous chariot houssé

Emballage sous film plastique

Matériel associé

Sécheuse-repasseuse

Emballeuse

Chariot / Housse

Table de repassage



6. Choisir son linge


Le repassage du linge plat nécessite quand celui-ci est traité dans des quantités relativement importante un traitement plus automatisés que l’usage d’une table de repassage. L’appareil utilisé la sécheuse-repasseuse est souvent synonyme d’emprise au sol importante qui peut être contraignant dans des buanderies dédiées d’hôtel qui ont des tailles réduites.

A cet égard nous pouvons vous proposer un linge plat ne nécessitant pas de repassage, celui-ci est pliable sans finition à la sortie des séchoirs.

Matériel associé

Linge plat Gaufré TISSAGE DENANTES

Linge plat ne nécessitant pas de repassage, celui-ci est pliable sans finition à la sortie des séchoirs.

Linge éponge Be'Éco TISSAGE DENANTES

Linge éponge possédant une trame en polyester accélérant le séchage et diminuant le coût par rapport à un cycle normal de près de 30%.



La durée de vie de chaque textile est différente elle oscille en moyenne de 150 lavages à 280 lavages en moyenne. Il convient d’anticiper le renouvellement du linge à l’aide d’un stock tampon.

Nous pouvons vous préconisez le linge et les quantités le plus adaptés à votre établissement.



7. Stockage et distribution


Il est nécessaire de désinfecter régulièrement la zone de stockage de linge propre pour préserver une hygiène maximale.

Les articles doivent être directement stockés sur le support de distribution pour éviter toute manipulation inutile.

Il convient de contrôler température et l’humidité dans la lingerie ainsi que limiter le flux des personnes entrant dans les lingeries.

Il est essentiel d'éviter les stocks fantômes et de bien gérer la répartition des différentes réserves pour une meilleure optimisation des ressources, une réduction des coûts et la satisfaction de la clientèle.

Matériel associé

Chariot à fond mobile

Table de tri

Rayonnage

Chariot de transport

Cabri

Chariot distribution en chambre



8. Entretien et maintenance


Tous les appareils nécessitent une maintenance préventive et curative.