Lavage et utilisation du masque en tissu : les 5 règles d’or.

//Lavage et utilisation du masque en tissu : les 5 règles d’or.

Lavage et utilisation du masque en tissu : les 5 règles d’or.

Porter un masque est en train de devenir un acte du quotidien comme un autre, il est aujourd’hui obligatoire dans de nombreux endroits, et le porter, c’est aussi répondre à une exigence de santé publique. Encore faut-il le porter correctement ! Or il ne suffit pas de bien le mettre sur le visage, il faut également le maintenir propre, et bien le laver.

Voici tous les conseils et astuces pour ne risquer aucune contamination et pour bien laver vos masques

Mettez-le correctement, et n’y touchez plus

masque toucher

S’il est tentant de le baisser de temps à autres pour respirer ; s’il est difficile de ne pas y toucher pour se gratter le nez ; s’il semble parfois plus simple de l’enlever pour parler : en réalité, en faisant ces gestes-là, nous rompons immédiatement la chaîne de précautions.

Une fois placé de manière à recouvrir le nez et la bouche, le masque ne doit plus être touché. Les professionnels de santé et ceux de la blanchisserie, habitués à porter le masque, le savent. L’enjeu est important. Si la plupart de ces professionnels s’équipent systématiquement de masques chirurgicaux ou FFP2 qui protègent contre l’inhalation de micro-particules et contre les micro-gouttelettes en suspension dans l’air, ce n’est pas le cas du grand public, ni même du personnel de certaines structures comme les EHPAD ou les crèches. Dans ces établissements bien souvent, il faut faire avec des masques lavables.

Or ces masques classiques, souvent en tissu, filtrent entre 70 et 90 % des particules égales ou supérieurs à 3 microns. Ils réduisent donc le risque de contamination, mais ne l’élimine pas complètement. Pour peu qu’ils soient mal lavés, ou mal manipulés, et leur efficacité est encore amoindrie. D’où l’importance, en premier point, de le mettre correctement, et de le laisser en place pendant toute la durée de votre sortie ou de votre rendez-vous.

Choisissez bien votre tissu

Pour qu’il soit efficace, le masque doit laisser passer le moins de particules possibles, certes. Mais il doit aussi vous permettre de respirer ! Aussi le maillage du masque est-il important, les industriels doivent d’ailleurs répondre à des normes strictes lors de la conception. Normes émises par l’AFNOR pour produire à grande échelle des masques en tissu certifiés UNS-1.

Ainsi, les masques fabriqués doivent :

– être 100% Coton.

– être passés par les tests de performance proposés par l’IFTH – l’Institut Français du Textile et de l’Habillement ; ou par les laboratoires de la DGA – Direction Générale de l’Armement.

– répondre à tous les critères de « respirabilité » et de filtration.

– préciser le nombre de lavages possibles avant une baisse de l’efficacité.

Avant de vous procurer un masque en tissu, veillez donc à ce que ces masques répondent à tous ces critères et suivent ces préconisations. Le lavage n’en sera que plus efficace.

Lavez-le quotidiennement, et efficacement

En tant que professionnels de la blanchisserie, nous ne pouvons que vous conseiller d’être particulièrement vigilant sur la méthode. D’après l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament il est indispensable de respecter un cycle de traitement complet pour éliminer radicalement le coronavirus de type SARS-COV-2.

Concrètement, si le choix du produit n’est pas négligeable – prenez un produit antibactérien – ce qui est véritablement capital c’est la durée du lavage et la montée en température. Il faut laver le masque au minimum 30 minutes, dans une machine qui tourne au minimum à 60 degrés. Le séchage du masque ne doit pas être en reste, il faut sécher votre linge en machine à 90 degrés ou au soleil jusqu’à séchage total. Aucune trace ni résidu d’humidité ne doivent être présents au moment où vous récupérez votre masque pour le stocker.

masque laver

Dans le choix des machines à laver, dans celui des sèche-linges comme dans celui des produits, AMS est aux côtés des professionnels en cette période difficile. Les crèches, les maisons de retraite, les EHPAD, ont plus que jamais besoin de répondre à ces critères précis en termes de lavage, aussi n’hésitez pas à nous solliciter pour du conseil. Un conseil qui sera adapté à votre structure et à vos besoins. Ce qui est sûr c’est que plus les machines seront performantes, plus les mailles de vos tissus seront respectées, et plus vos masques et surblouses conserveront leurs qualités.

Ne le stockez pas n’importe où

Dans ce contexte il est indispensable de bien stocker son linge, soit en procédant à un emballage rigoureux, soit en le filmant avec du film plastique, soit en s’équipant d’une armoire fermée spécifiquement conçue à cet effet.

Dans tous les cas, pour les établissements à risques, il est impératif d’utiliser des sacs spécifiques refermables pour la collecte. Et après le lavage, de les stocker dans un emballage hermétique de manière à conserver la propreté microbiologique du tissu jusqu’au prochain usage.

Attention également à isoler le linge contaminé, et à ne risquer en aucun cas à ce qu’il entre en contact avec le personnel. Il va de soi que dans ces conditions de risque de propagation élevée du virus, le respect du circuit propre et sale est plus que jamais primordial.

Enfin, dans le souci de durabilité de toutes ces mesures, et pour un usage encore plus qualitatif ; veillez à respecter la règle du « 1er entré 1er sorti ». Il faut prendre le premier masque stocké, pas le tout dernier, de manière à ne pas user toujours les mêmes linges.

N’oubliez pas que le masque ne vous dispense pas des autres gestes barrières

masque openpasce

Tous les gestes barrières sont efficaces s’ils sont appliqués en complément des autres. Le bon sens prime toujours dans le domaine de l’hygiène, mais il n’est pas inutile de le rappeler !

Le lavage du masque est une mesure essentielle parmi toutes les autres. Chez AMS, nous sommes à votre disposition pour que ce point précis – le lavage – ne soit plus pour vous qu’une simple formalité.

DEMANDE DE RAPPEL

Vous avez un besoin spécifique pour l’installation d’un équipement, de matériel électroménager ou une question ? Utilisez ce formulaire et nous vous recontacterons dans les meilleurs délais

2020-09-21T09:50:16+02:0017 août 2020|